Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 15:51

 

 

Son visage s’épanouit dans la mélodie d’un vers,

Sa figure s’étale en son expression la plus sincère

Celle d’un melon flottant haut, dans l’éther…

Rien à faire, c’est une incorrigible tête en l’air !

 

 


 

© Seshet Noun

 

 

 

 

 

Et, maintenant, c’est à vous de jouer !

 

… Mais kikadi ke G chopé le melon ? !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans MELON DANS L'ETHER !
commenter cet article

commentaires

Zip de Zoup 26/03/2010 09:14


Mon éther s'éternise
Et je plane et je vole
Car dans ma tête molle
Des bulles s'agglomèrent 
Obstruant mes artères
Je me penches et me brises
Comme la tour de Pise 


Seshet Noun 30/09/2010 15:09



L'éther mise


Sur ma tête folle


Sa bulle molle


M’envole m'enlise


Sombre et se brise


Sur des dents de si bémol


 


Hors de mes artères


Le sang sèche et s'agglomère


Eparpillées mes viscères


Miettes de moi sur le sol


Je retourne à la terre


Car il n’est pas question que je m’y éternise !


 


© Seshet Noun


 


Pas très gaie... Mais merci de ton pas-sage poétique, Zip de Zoup !



An_Braz 10/02/2010 19:47


"[...] Temps qui s'en fuit"
"En fuit" en deux mots est volontaire :
Comprenez "qui s'enfuit de ça"

Bonne lecture ;o)


Seshet Noun 10/02/2010 20:23



C'est ainsi que je l'avais compris.

A bientôt,
Seshet



An_Braz 10/02/2010 19:44



Vent d’Insouciance.


 


Sa pensée ni commence, ni finit,


Intangible au Temps qui s’en fuit ;


Carrousel, elle tourne, elle tourne


A la recherche de trouvailles qu’elle ajourne,


Déplacer, remplacer, rappeler ou oublier ?


Effacer avant de marteler … sans achever.


Ainsi se chahute dans un cycle onirique


Le vent d’insouciance qui aère cet esprit…



© An
Braz 



Seshet Noun 10/02/2010 20:22



Portée par un vent d’insouciance


Libre et légère


Elle s’envole dans les airs


Y oublie toutes réalités et sciences


 


Comme une bulle dans le ciel


Sa tête flotte dans l’éther


Qui lui dévoile ses mystères


Elle en retient l’essentiel


Dans ses écrits en vers


Et contre tous vents à l’envers !


 


Merci pour ce "Vent d'Insouciance" qui souffle sa brise légère dans mon Chaos...


 


Cordialement,


Seshet


 



TOMYNOWAK 10/02/2010 14:35


Pas mal du tout.


Seshet Noun 10/02/2010 19:27


Merci Tomynowak !


Quand on est tête en l'air, le retour à la réalité peut être très brutal... Et la chute fait toujours très mal !
Moralité : de nos jour, il faut savoir regarder où l'on met les pieds.

A bientôt,
Seshet



TOMYNOWAK 09/02/2010 13:25


Les neurones qui s'évaporent = Tête en l'air


Seshet Noun 09/02/2010 19:37






Ses neurones s'évaporent...


Oubliant son passeport,


Doucement, elle s'endort


Sur les ailes du condor.


Ses neurones s'éparpillent dans l'air...


Suspendue hors du temps,


Elle s'approche de l'étoile solaire


Puis, tel Icare, violemment, elle s'étend !



A bientôt,


Seshet



Chaos D'écritures

  • : Chaos d'écritures
  • Chaos d'écritures
  • : "Ici commence le temps de l'anarchie universelle, de la liberté ; l'état naturel de la nature, le temps antérieur au monde." (Novalis) Née du chaos primordial de la création, dans un océan d'écriture, je laisse des traces d'encre, des mots, des lignes chaotiques sur tout ce que je touche... En éternelle dilettante ! ©Seshet Noun Tous droits réservés.
  • Contact