Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 20:39

 

 

E changer notre tortueuse et difficile rout E

P our cheminer sur de champêtres sentier S

I lluminés de sourires tendres. Garder le ca P,

N aturellement, dans cette blancheur ouatée. O !

E lle est douce cette vie qui marche dans l'infin I

S ans épine des voies lumineuses de l'espoi R !

 

 

 

 

© Seshet Noun

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans PETITS CHAOS POETIQUES
commenter cet article

commentaires

Réloue 12/10/2009 20:23


L'épine et l'espoir, deux mots en vie...
Essentiels, merci de les écrire, surtout quand c'est aussi joli.

Cordialement,

Réloue


Seshet Noun 13/10/2009 02:11


Merci à toi, Réloue, d'être passé les lire.

A bientôt,
Seshet


Michel P 06/10/2009 15:09


Sous le couvert allégorique de la science-fiction, tu découvriras la richesse des réflexions.


Michel P 05/10/2009 15:13


Comme s'il n'y avait pas de hasard...


Seshet Noun 06/10/2009 12:57



Je termine de lire les quelques pages qui me séparent de la fin de "La Dame n°13" de José Carlos Somoza (La poésie y est une arme redoutable... Un univers passionnant, une intrigue bien menée, un
joli travail d'écriture, je l'ai dévoré ! Et je me permets de te le conseiller, si tu ne l'as déjà lu ), puis je
me mets à "Hypérion"... Depuis le temps que je l'ai piqué à mon beau-frère, il faut que tu en parles pour que je le lise enfin... Etrange, n'est-ce pas ?



Michel P 01/10/2009 15:37


Je t'ai répondu par un long commentaire en deux morceaux ! :)
http://annaondu.blogspot.com/2009/09/palindrome.html


Seshet Noun 05/10/2009 14:57



J'y jette un oeil, mais je te réponds plus tard... Là, je n'ai pas le temps !
...

C'est drôle, ça fait un moment que j'ai emprunté les 2 tomes de "Hypérion"... Je crois qu'il est temps que je les lise...



Michel P 30/09/2009 21:58


Je dois admettre avoir ressenti une certaine difficulté à la construction de certaines rimes... Les lettres de fin de vers constituent une forte contrainte ! J'ai du abandonner pour les vers 3
& 4 où je ne suis parvenu qu'à l'assonnance (igloo et Ruhr, va t'en chercher une rime entre un O et un R !)... Mais c'était un travail très excitant ! :-)
Je sais que tu sais ce qu'est le plaisir de ciseler ainsi.


Seshet Noun 05/10/2009 13:17


Oui, en fait, je trouve cela plutôt amusant... Ecrire devient un jeu... Ce n'est plus seulement cet impératif... vital, cette respiration, ce battement de coeur...
... Mais les contraintes, même choisies, ne sont, parfois, pas si évidentes à surmonter. Cela demande de la réflexion, de l'imagination et de feeling, aussi. Toi, comme toujours, tu t'en sors
magnifiquement bien ! ! !


Chaos D'écritures

  • : Chaos d'écritures
  • Chaos d'écritures
  • : "Ici commence le temps de l'anarchie universelle, de la liberté ; l'état naturel de la nature, le temps antérieur au monde." (Novalis) Née du chaos primordial de la création, dans un océan d'écriture, je laisse des traces d'encre, des mots, des lignes chaotiques sur tout ce que je touche... En éternelle dilettante ! ©Seshet Noun Tous droits réservés.
  • Contact