Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 13:22

A Emile et à son misérable bouquet.



Cher Emile,

Poussières… tout fini ainsi,

La belle comme la rose flétrit.

Et ne vous faites donc pas de bile,

Les gaffes, avant la fin de la vie, s’oublient…





Emile, son bouquet fané à la main, s’empressa de plan  changeR.

Monté au grenier, il trouva son bonheur sur sa malle en… crocO !

Il saisit,  avec diligence,  le splendide  bouquet de roses  séchéeS

Le pauvre se dépêcha, il s’empressa de rendre visite à sa voisinE

Et, dans une étreinte de son hôte,  les roses devinrent  poussièreS

 

 

 

 

Seshet Noun

Partager cet article

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans PETITS CHAOS POETIQUES
commenter cet article

commentaires

Ghregg 21/01/2010 11:00


Très chouette...bon concept le double mot mystère!!


Seshet Noun 21/01/2010 18:19



Merci ! Ce n'est pas MON concept (l'acrostiche, simple ou double, c'est vieux comme la poésie), mais c'est amusant à écrire... Tenté ?

Au plaisir de te lire,
Seshet



LiliOum 13/10/2009 14:37


Et mille roses !!! C'est joli :)


Seshet Noun 13/10/2009 22:52


Quel énorme bouquet ! Bien vu !


Chaos D'écritures

  • : Chaos d'écritures
  • Chaos d'écritures
  • : "Ici commence le temps de l'anarchie universelle, de la liberté ; l'état naturel de la nature, le temps antérieur au monde." (Novalis) Née du chaos primordial de la création, dans un océan d'écriture, je laisse des traces d'encre, des mots, des lignes chaotiques sur tout ce que je touche... En éternelle dilettante ! ©Seshet Noun Tous droits réservés.
  • Contact