Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 09:40

 

 

L'explorateur
Des profondeurs
Urbaines, au cœur
Des puanteurs,
Devient voyageur
De lignes intérieures
Dans son cocon lecteur.

 

 

 

© Seshet Noun

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ROUTES DU MONDE
commenter cet article

commentaires

Hibou Myope 05/02/2010 17:59



Le voyageur des profondeurs urbaines


Se révèle en rêveur, observateur


Des mondes intérieurs


De ces compagnons de l’heure.


Il tisse les lignes extérieures


Qui les lient d’une fraternité souterraine.



Seshet Noun 06/02/2010 00:43



Le rêveur des lignes intérieures
Se révèle explorateur
De ses compagnons de l'heure
Et de ces rumeurs extérieures
Il tisse ses mondes en profondeur


Puis les dépose avec pudeur


Sur des pages d’une extraordinaire blancheur


 





Bises,


Seshet



Hibou Myope 05/02/2010 17:53


Le voyageur, dans les profondeurs urbaines,
Se révèle en rêveur, observateur
Des mondes intérieurs
De ces compagnons de l'heure.
Il tisse les lignes extérieures
Qui les lient d'une fraternité souterraine.


Seshet Noun 06/02/2010 01:12



Héhé ! Un double comm' ! Y aurait-il eu un bug ?



Charlie 29/01/2010 14:03



Une solitude parmi d'autres solitude...
Bonjour Seshet, je reviens après quelques mois passés loin de la blogosphère.
Et je te souhaite bel après-midi.
Charlie



Seshet Noun 29/01/2010 15:26



On n'est jamais plus seul que dans la foule...


Bon retour Charlie ! Ta visite me fait toujours plaisir.



Michel 26/01/2010 21:58


On l'appelle, dans Brazil, l'erreur "R" :-P


Seshet Noun 26/01/2010 23:45



Si tu veux !...



Chaos D'écritures

  • : Chaos d'écritures
  • Chaos d'écritures
  • : "Ici commence le temps de l'anarchie universelle, de la liberté ; l'état naturel de la nature, le temps antérieur au monde." (Novalis) Née du chaos primordial de la création, dans un océan d'écriture, je laisse des traces d'encre, des mots, des lignes chaotiques sur tout ce que je touche... En éternelle dilettante ! ©Seshet Noun Tous droits réservés.
  • Contact