Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 19:07


La rame sous les assauts de l'habitude
Irrémédiable de son triste trajet de lassitude
Vaguement se désagrège sur les rails d'une ligne
Revigorante de mots et de signes
Emportant le rêveur hors du temps des solitudes...


© Seshet Noun





Notamment inspiré par « Heure de pointe » de Ghregg .

Partager cet article

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ROUTES DU MONDE
commenter cet article

commentaires

Ghregg 24/01/2010 18:50


Merci pour cet honneur demoiselle.. Je suis ravi de libérer en toi cette belle inspiration. A très bientôt pour de nouvelles escapades poétiques..
Bise


Seshet Noun 25/01/2010 20:16



Mais je vous en prie, môsieur... "Escapadons", "escapadon" en poésie !
A bientôt,
Seshet



LANGLAIS 24/01/2010 18:35


c'est ce qui m'a frappé le plus dans le metro c'est ce silence des êtres tranportés d'un point à un autre dans une sorte de brouilalrd atone , aucune conversation ou vite avortée des regards vides
sur le monde .
Ton texte illustre bien ce qu j'ai ressenti bravo.
amicalement


Seshet Noun 25/01/2010 20:06




Ce silence morbide


Où se réfugient des regards vides


Des âmes androïdes


Dans des wagons sordides.


Je suis ravie de ton passage ici.


A bientôt,


Seshet




Sally Segh 24/01/2010 17:27


Coucou Seshet. Très beau acrostiche. J'aime énormément lire, ça me permet déjà etre seule (donc solitude) mais aussi d'être dans mon monde, rien qu'à moi   et puis prendre la place de l'héroïne du livre hihi. Bisous


Seshet Noun 25/01/2010 17:34



Très heureuse d'avoir de tes nouvelles. Oui, la lecture est une évasion, une bulle protectrice dans laquelle l'on se réfugie, en solitaire, c'est vrai, mais pour mieux fuir les solitudes
des  regards vides du monde sous-terrain... L'on voyage alors vers d'autres terres à la rencontre de personnes plus réelles et plus accessibles que les corps qui nous entourent, des
personnes pleinement vivantes, les âmes dans ces pages qui dansent dans nos têtes ! ... Pff ! Mais keske j'raconte, moi ?! J'vais prendre un thé, ça me remettra la tête à l'endroit.

Bises,
Seshet



Ondine 22/01/2010 11:38


C'est une belle métaphore de l'écriture...et j'espère lire tes lignes encore longtemps!
Bisou
Ondine


Seshet Noun 22/01/2010 16:45



Et moi, j'espère que tu viendras lire mes lignes encore longtemps , que nous saurons préserver nos échanges
poétiques...

Bises,
Seshet



Chaos D'écritures

  • : Chaos d'écritures
  • Chaos d'écritures
  • : "Ici commence le temps de l'anarchie universelle, de la liberté ; l'état naturel de la nature, le temps antérieur au monde." (Novalis) Née du chaos primordial de la création, dans un océan d'écriture, je laisse des traces d'encre, des mots, des lignes chaotiques sur tout ce que je touche... En éternelle dilettante ! ©Seshet Noun Tous droits réservés.
  • Contact