Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 13:34

Tout-un-jour---Gil-Roc.jpgDe la porte qui s'ouvre le matin:

 

Tourbillon de noir

Ton escalier

Tourbillon d'espoir

Au sablier

 

Il heurte le couloir

Comme un bélier

Puis bientôt il m'apporte

Devant ta porte

 

Bout de l'univers

Sur l'infini

 

Ta porte s'ouvre.

 

 

à celle qui se referme le soir venu:

 

Commencement

Sur le néant

Ta porte s'ouvre.

 

Affreux tourbillon noir

Ton escalier

Tourbillon, sans espoir

Au sablier.

 

Il heurte le couloir

Comme un bélier

Comme un cheval qui rue

Il me jette à la rue.

 

 

"Tout un jour" de regards qui se fondent, de peaux qui s'effleurent, de cœurs qui palpitent, de frémissements... Courts mais sensuels et intenses poèmes d'amour.

 

 

Perles humides
Dans le matin,
Rayons fluides
Sur l'incertain

Tes baisers et les miens.

 

 

PS: "Tout un jour" se lit un peu comme un seul grand poème d'une dizaine de pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans chaos de lectures
commenter cet article

commentaires

Chaos D'écritures

  • : Chaos d'écritures
  • Chaos d'écritures
  • : "Ici commence le temps de l'anarchie universelle, de la liberté ; l'état naturel de la nature, le temps antérieur au monde." (Novalis) Née du chaos primordial de la création, dans un océan d'écriture, je laisse des traces d'encre, des mots, des lignes chaotiques sur tout ce que je touche... En éternelle dilettante ! ©Seshet Noun Tous droits réservés.
  • Contact