Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 19:29

Laisser passer les jours,

Laisser passer les rêves,

Laisser passer l'Amour,

Laisser s'éteindre les braises...

 

En attendant, rien ne m'apaise et j'en crève.

 

Seshet

15/06/2017

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 13:16

Marcher sous le soleil

Après la pluie

Humidité de l’air

Parfum d'humus

Zones de boue

Mes pas glissent sensiblement

 

Miroitements entre les feuillages

Le soleil darde pour sécher le sol

Pour sécher mes larmes

 

Marcher d’un pas vif et sportif

Marcher pour transpirer

Marcher pour t’effacer

Marcher pour m’oublier

Marcher, marcher, marcher vite

 

Marcher sans m’arrêter

Me vider de toute pensée

Marcher jusqu’à dissoudre la douleur

Le soleil  et la musique

Pour réchauffer mon coeur

Cruellement refroidi

 

Dans mes oreilles et dans mon corps

Le son de l’Afrobeat

Balance sa ligne de survie

 

Marcher d’un pas vif et sportif

Marcher pour transpirer

Marcher pour t’effacer

Marcher pour m’oublier

Marcher au rythme de la vie

 

Les rayons du soleil plus intenses

L’ombre rafraîchissante des arbres

L’eau du bassin d’un vert épais

Comme un koicha

Les oiseaux calmes et paisibles

Les promeneurs

 

Et moi

Seule

Accrochée au rythme de mes pas

 

 

 

 

 

Seshet Noun

14-06-2017

 

 

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 13:47

 

Mes larmes amères par millions

Remplissent une mer de douleur.

Dans l'agonie d'un soir vermillon,

Je tombe et te succombe, Persifleur.

Je dépose mon corps sur ta langue fourchue

Comme des épines sans rose.

Tu as transpercé mes ailes, déchue

Le mal me nécrose...

 

 

 

 

 

 

Seshet

le 04/10/2016

(Clin d'oeil à qui sait)

 

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 16:32

 

Elle est allée pleurer face à l’océan

Et l’océan a bu son regard

Jusqu’à l’assécher sans égard

Pour son cœur et son âme de tourments

 

L’océan a volé toutes ses larmes et toutes ses amarres

Désormais il ne lui reste plus rien de vivant

Rien pour la retenir dans l’instant

Rien que le silence comme unique rempart

 

Alors l’océan l’appelle

Lui promet de combler le vide en elle

Et elle s’avance dans le flot bavard

Qui efface ses cauchemars

 

Elle s’enfonce dans les vagues d’eaux et de sel

Et l’eau et sel de la vie originelle

L’entrainent au plus profond de leur sortilège

Et elle s’y fond s’y désagrège

 

Elle est allée pleurer face à l’océan

Et l’océan à l’amour criminel

L’océan a bu son regard

Jusqu’à commettre le sacrilège

 

 

 

 

© Seshet Noun

 

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 13:18


Nuit froide

Elle enveloppe sa vie

Une cage pleine de lucioles

 

 

 

© Seshet Noun

 

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 10:10

Elle attend depuis longtemps
Elle attend comme un signal
Elle n'a encore jamais ôté la vie jusqu'à maintenant
Agir immédiatement la mettra  à l'abri de tout mal
 
Plongée dans ses sombres pensées
Elle attend l'instant
L'instant qui saura la libérer
L'instant qui répandra le sang
 
Il lui suffira d'appuyer
Un geste si simple si effrayant
Contre sa tempe le froid de l'acier
Bientôt elle ne sera plus tourments
...
       Rien qu'un moment hésitant...




© Seshet Noun
Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 11:41

Lisse d'apparence,
Elle glisse sans consistance,
Elle erre dans le vide
De sa vie qui défile,
Elle sombre dans le vide
Et sa vie se défile...
Fragile essence.


© Seshet Noun - 2009
Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 15:11
  Sur son visage marqué
  De larmes séchées
  Disparaissent rêves fêtes et couleurs
  Dans l'ombre de ses nuits de tiédeur


   ©Seshet Noun
Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 12:02

Ce masque trop porté
Elle voudrait le rejeter
Mais grande sont sa souffrance
Et sa peur de l'errance
       

Alors toujours cachée
Elle rentre son regard intense

 
Et elle s'abîme dans un silence
Profond d'inexistence
Abandonnée sans défense
Dans un désert immense

 


 

                                             © Seshet Noun

 

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 13:22


    Au bout de la jetée

     Une femme au visage blanc

     Les cheveux ébouriffés

     Referme ses mains sur le vent

     Referme ses mains sur le vide

     Son âme et ses yeux humides

     Tourmentés comme des vagues d'océan

     Son amour blessé aux roches du désespoir

     Elle fixe cette rivale jusqu'à en perdre la mémoire

     Elle chaloupe et divague

     Et se noie dans les vagues

 

 

 

                                                                         ©Seshet Noun


Repost 0
Published by Seshet Noun - dans ELLE BRISEE
commenter cet article

Chaos D'écritures

  • : Chaos d'écritures
  • Chaos d'écritures
  • : "Ici commence le temps de l'anarchie universelle, de la liberté ; l'état naturel de la nature, le temps antérieur au monde." (Novalis) Née du chaos primordial de la création, dans un océan d'écriture, je laisse des traces d'encre, des mots, des lignes chaotiques sur tout ce que je touche... En éternelle dilettante ! ©Seshet Noun Tous droits réservés.
  • Contact