Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 14:28

 

Chaque jour ton absence

Vide ma vie

Et mon cœur flétri

S’enferme dans le silence

 

Mais ces voix dans le vent

Murmures d’autres corps

Et ces voies dans le temps

Croisent l’amour et la mort

 

L’écho de ton oubli

Attise mes démences

Me laissant sans défense

Face à ma jalousie

 

Les voix dans le vent

Ont brisé mon décor

Mais ces voies dans le temps

Je les emprunterai encore

 

 

© Seshet Noun

Partager cet article

Repost 0
Published by Seshet Noun - dans SENTES INTERIEURES
commenter cet article

commentaires

Alice 05/03/2011 19:43



Poème très jolie, tout comme ce blog!


http://alice815.unblog.fr/


Alice



Seshet Noun 01/04/2011 15:01



C'est gentil. Merci.



Ondine 14/03/2010 23:55


Oh! Je suis triste de te voir souffrir Seshet...J'espère que la vie vous réunira bientôt...Votre amour est beau, même fait de douleur et de passion...
"L'absence est à l'amour ce que le vent est au feu. Il attise le grand, et éteind le petit."
Votre séparation est une épreuve (comme dans la Flûte enchantée) qui renforce votre amour?...
Je t'embrasse
Ondine


Seshet Noun 30/09/2010 15:26



Oui, notre amour est fort et le devient encore plus chaque jour, séparés ou non... Merci Ondine.



jumper 23/02/2010 13:10



trés beau blog ! je t'invite sur ma communauté ! à bientôt



Seshet Noun 14/03/2010 23:58



Merci pour l'invit' Jumper ! Je ne prétends pas à la glooire (même si ce doit être fort agréable), j'écris par nécessité, comme celles de respirer, de boire ou de manger... Mais bonne chance à
toi ! Tu me sembles jeune et plein d'énergie, j'espère que ta communauté marchera bien ! @+



Ondine 21/02/2010 21:40


Ton poème est beau...Il dit les blessures de l'absence...de l'oubli et de la folie...
Mais il y a une absence qui nourrit...et qui est présence, même lointaine
Merci Seshet
Bisou
Ondine


Seshet Noun 14/03/2010 23:35



Peut-être... Mais, moi, son absence me meurtrit... La distance entre nous m'est insupportable... Il est ma drogue et je suis en manque de lui quand la vie nous sépare... Je me sens comme amputée
de la moitié de moi-même... sans anesthésie ! Douleur à vif jusqu’à de trop courtes retrouvailles et, à nouveau, l’arrachement... Cycle cruel de nos séparations forcées... Heureusement,
notre amour reste, fort, si fort malgré la douleur... Un amour en souffrance dans sa chair, mais un amour toujours présent malgré l'absence...



Chaos D'écritures

  • : Chaos d'écritures
  • Chaos d'écritures
  • : "Ici commence le temps de l'anarchie universelle, de la liberté ; l'état naturel de la nature, le temps antérieur au monde." (Novalis) Née du chaos primordial de la création, dans un océan d'écriture, je laisse des traces d'encre, des mots, des lignes chaotiques sur tout ce que je touche... En éternelle dilettante ! ©Seshet Noun Tous droits réservés.
  • Contact